Lire ou ne pas lire. Telle est la question. Un roman ? Une nouvelle ? Quelle histoire sera votre prochaine aventure ? Suivez nos auteurs sur le chemin de l’imaginaire... Qui sont-ils ? Quels sont leurs environnements de travail ? Où puisent-ils leur inspiration ? Comment inventent-ils leurs personnages ? Poursuivez votre lecture...

mardi 22 décembre 2015

Bobby Raiche Écrivain

Capture d’écran 2015-11-10 à 19.44.05
D'accord, merci beaucoup! Encore une fois, bravo pour votre initiative, vous avez de quoi être fière!
Votre site web : Ça se résume en gros à ma page Facebook (https://www.facebook.com/Bobby-Raiche-%C3%89crivain-Writer-875970232461005/?ref=aymt_homepage_panel) mais je travaille aussi, doucement, à la création d’un blog, à suivre!
Vos éditeurs :
- Les éditions Véritas Québec.
Twitter :
- Vous m’y retrouverez sous le nom d’usager BobbyRaiche2 (sans espaces).
Où mes romans sont-ils vendus? :
- Un peu partout dans les librairies du Canada, ils sont aussi disponibles à l’International et en version numérique!
Qui êtes-vous, en quelques lignes? :
- Ça, c’est une question un peu complexe. Ce serait difficile de me décrire en seulement quelques mots. On me dit souvent que je suis un spécimen assez spécial! Haha! Je dirais que je suis quelqu’un de passionné par son art, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui aime aider les autres.
D’où vous est venue l’envie d’écrire? :
- Je l’ai toujours eu en moi, mais j’en ai pris conscience vers l’âge de dix ans. Déjà, j’adorais la lecture, et le monde dans lequel je vivais à l’époque étant difficile, j’éprouvais de plus en plus le besoin de m’évader. D’échapper à mon petit patelin où tout le monde connaît tout le monde! J’ai donc, un bon soir, pris l’un de mes cahiers Hillroy pour l’école, me suis installé devant le téléviseur (et oui, le bruit d’arrière fond m’inspirait, je ne saurais dire pourquoi!) et j’ai commencé à écrire. Je n’ai plus jamais cessé par la suite. L’écriture, ce n’est pas ce que je fais, c’est ce que je suis.
Quel a été votre parcours? :
- Après ma remise des diplômes, j’ai fait plusieurs tentatives pour étudier dans des domaines qui me plaisaient plus ou moins… J’essayais de me «placer» comme on dit dans mon coin. Inévitablement, tout me ramenait vers l’écriture. Je ne veux pas faire autre chose, c’est le plus beau métier du monde!
Quels sont vos romans disponibles en librairies ? :
- Pour l’instant, je n’en ai qu’un, le premier tome de ma série Le loup de Fardy’s Land, Les liens du sang. D’autres à venir, espérons-le!
Où puisez-vous votre inspiration :
- Honnêtement, d’un peu partout dans mon univers. Mon inspiration peut me venir d’un bout de papier qui vole au vent, jusqu’à deux grandes amies qui discute devant un café, à la table voisine. Je suis à l’affût d’à peu près tout ce qui se passe autour de moi, l’inspiration peut venir des endroits les plus banaux comme des plus originaux!
- Décrivez-nous votre façon d’écrire, votre environnement de travail, votre horaire. : Ce serait difficile de pleinement bien décrire ma façon d’écrire, il faudra me lire pour le comprendre. J’imagine que j’aime que mes personnages s’expriment par mes écrits, qu’ils y ajoutent chacun leur propre touche! J’ai l’habitude de travailler dans un endroit calme, avec un petit bruit de fond. Les salles de classe, c’est l’idéal haha!
Quels auteurs vous ont le plus influencé? :
- J.K.Rowling, Lemony Snicket, Stephen King.
Quels livres vous ont le plus marqué? :
- Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire.
Avez-vous encore le temps de lire? :
- Bien évidemment! C’est agréable d’emmener les gens dans notre univers, l’univers que l’on a créé, mais c’est aussi agréable, parfois, de se laisser entrainer dans celui d’un autre!
Quel est le livre que vous lisez en ce moment? :
- La 5e vague.
Auriez-vous envie de nous décrire votre première rencontre avec votre premier éditeur? :
- Bien sûr! Tout d’abord, il faut mentionner que je suis tombé sur les éditions Véritas Québec par l’entremise d’une amie qui venait de se faire publier. Je venais de compléter le manuscrit de mon premier tome et je tentais ma chance un peu partout. J’ai donc essayé avec Marie Brassard, des éditions Véritas Québec. Elle a aimé mon travail et a demandé à me rencontrer. J’étais tellement nerveux! Finalement, on a échangé dans un café, on a appris à se connaître et j’ai compris que c’est avec elle que je voulais travailler. Véritas, c’est plus qu’une simple maison d’édition, c’est presque comme une famille!
Pour le plaisir …
Quels sont vos rituels d’écriture ? :
- Je n’en ai pas vraiment, quand l’inspiration est là, je sais qu’il faut que j’écrive. C’est comme une drogue dont j’ai besoin de ma dose. Généralement, j’aime écrire avant d’aller dormir le soir!
Qu’est-ce qui vous distrait le plus lorsque vous écrivez? :
- Le «clac clac» des claviers d’ordinateurs voisins! Ça me rend dingue!
Avez-vous un projet de roman en cours? :
- J’ai presque terminé le deuxième tome de ma série. Ensuite, je me lance dans le troisième!
Une citation qui vous a marquée? :
- "Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Avez-vous reçu des remarques surprenantes de la part de lecteurs ? :
- Comme je suis moi-même très dur sur mon travail, chaque fois qu’on me félicite, ça me surprend. Je suis quelqu’un de très humble et j’ai parfois de la difficulté à accepter les compliments sans me sentir mal à l’aise. Mais ça me fait toujours chaud au cœur également, c’est valorisant de savoir qu’on nous apprécie pour notre art. Quelques remarques surprenantes… Une fille m’a dit que mon livre avait littéralement changé sa façon de voir la vie, une autre m’a dit que ma façon d’écrire l’avait jetée par terre. C’est vraiment agréable à entendre!
Quel serait votre mot d’encouragement pour un nouvel auteur :
- Ne dépose jamais ta plume, peu importe les critiques négatives ou le jugement des autres, peu importe le nombre de refus auxquels tu feras face, n’arrête JAMAIS d’écrire. Ta plume est ta meilleure amie.
Édipresse Argumentaire Le loup BRaiche ÉVQ en approbation-page-001