Lire ou ne pas lire. Telle est la question. Un roman ? Une nouvelle ? Quelle histoire sera votre prochaine aventure ? Suivez nos auteurs sur le chemin de l’imaginaire... Qui sont-ils ? Quels sont leurs environnements de travail ? Où puisent-ils leur inspiration ? Comment inventent-ils leurs personnages ? Poursuivez votre lecture...

mardi 22 décembre 2015

Carl Tessier auteur

C’est avec un immense plaisir que je vous fais parvenir les réponses à vos questions de l’interview à être publié dans Interviews d’auteurs québécois. Je joins également la photo couverture de mon livre et une autre photo prise lors du lancement. Je vous remercie de nous offrir cette belle opportunité car il n’est pas facile pour les nouveaux auteurs de se faire connaître.
Merci encore et bonne continuité, Carl Tessier.
Carl-Tessier
==================
Titre: Thomas Chroniques Intemporelles
Éditeur: Éditions Véritas Québec
Je n'ai pas de site web associé à mon livre. Mon compte Twitter est pour une autre de mes fonctions.
Facebook: http://www.facebook.com/tessiercarl
Carl-Tessier2- Mon roman est disponible dans toutes les librairies en format électronique. Pour obtenir le format papier, vous devrez en faire la demande et les libraires seront en mesure de vous l'obtenir. Vous pouvez aussi l'acquérir directement de l'auteur ou de son éditeur.
- Je suis père de trois enfants maintenant adultes et grand-père de trois petits-enfants. J'oeuvre dans le milieu du financement immobilier commercial.
- Entre deux mandats commerciaux, j'ai débuté à écrire une histoire sur un jeune homme d'une trentaine d'année travaillant dans le milieu environnemental, sans toutefois prétendre en faire un livre. Après une soixantaine de pages, j'ai mis le tout de côté pour continuer mes dossiers de financement, pour ensuite prendre mes vacances d'été, et finalement pour y revenir par un heureux hasard car j'avais complètement oublié ce texte. Suite à une relecture, j'en ai été ému et j'ai alors décidé de terminer l'histoire sans savoir où cela allait mener. J'écrivais lorsque j'étais très jeune, de douze à quatorze ans approximativement, pour ensuite tout détruire et cesser complètement (crise d'ado je suppose). Donc, mon envie d'écrire remonte à loin mais a subie une absence de 45 ans.
- Je puise mon inspiration de l'intérieur, je me fais confiance. Évidemment, il y a aussi une part de ma propre expérience, de mon vécu, de mes connaissances, de mes lectures et de mes croyances.
- Je travaille à partir de chez moi pour mon occupation régulière, alors, lorsque mon emploi du temps le permet j'écris quelques lignes ou quelques paragraphes sans un horaire fixe, sans horaire du tout finalement. Mon écriture se passe généralement de jour et peut subir de longues absences, non par manque d'inspiration, mais surtout par manque de temps. Je peux écrire pendant trente minutes comme pendant deux heures, sans jamais forcer l'inspiration. Je ne suis pas un auteur qui compose dans la souffrance.
- Je ne crois pas avoir été influencé par des auteurs en particulier. J'aime bien Dany Laferrière, Jack London, Patrick Suskind et d'autres évidemment. Il est paradoxal que mon livre soit un roman car ce n'était pas ce genre d'ouvrage que je lisais; j'étais plus attiré par les biographies, les récits et les documentaires.
- Le livre qui m'a fait découvrir et aimer les romans est Croc-Blanc de Jack London. Maintenant je lis plus de roman et suis actuellement à découvrir Wabee le visionnaire dont je connais personnellement l'auteur Paul Dumetz, un collègue aux Éditions Véritas Québec.
- L'écriture poétique dans un roman est pour moi la capacité de l'écrivain à décrire autant les espaces que les sentiments de façon à révéler leurs essences particulières.
- Ma première rencontre avec mon éditrice a eu lieu au salon du livre de Montréal. Nous avons brièvement discuté de sa façon de procéder et des choix qui m'étaient offert. Elle avait déjà parcouru quelques pages de mon livre et semblait intéressée à poursuivre. La deuxième rencontre a scellé notre accord selon une formule gagnant-gagnant.
Pour le plaisir...
- Quels sont vos rituels d'écriture ? Rien de particulier, sinon d'être seul et dans un milieu silencieux.
- Ce qui me distrait le plus: le téléphone, le bruit, l'arrivée d'une personne à la maison.
- Avez-vous un projet de roman en cours ? Je suis à écrire mon deuxième roman: une quête de rencontres, au Québec, en hiver...
- Mes premiers lecteurs avant publication ? Mon éditrice seulement pour mon premier ouvrage. Personne ne savait que j'avais écrit un roman. Pour le prochain, surement ma conjointe.
- Une citation qui vous a marquée ? Ce ne sont pas les événements qui troublent les êtres humains, mais l'idée qu'ils s'en font. (auteur inconnu)
- Avez-vous reçu des remarques surprenantes de la part de lecteurs ? J'ai constaté que mon roman peut être interprété de façons complètement différentes. Certains y voit un roman d'amour, d'autres une quête du bonheur, d'autres encore un plaidoyer pour l'environnement; moi je crois que c'est un peu tout ça.
- Quel serait votre mot d'encouragement pour un nouvel auteur ? Ne jamais forcer, laisser venir l'inspiration et se faire confiance.